Une question sur la gestion des compétences ?
➡️ La réponse se trouve forcément ici
Se connecter
Comment mettre en place un baromètre QVT ?
Engagement

Comment mettre en place un baromètre QVT ?

Nos conseils et retours d'expérience pour mettre facilement en place un baromètre QVT dans votre organisation et, ainsi, améliorer le bien-être de vos collaborateurs.

Sommaire

La Qualité de Vie au Travail (QVT) englobe les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail. La QVT a trait à différents aspects. Citons l'environnement de travail, le sentiment d'appartenance, l'équilibre entre vie professionnelle et personnelle ou encore la reconnaissance.
Mettre en place un baromètre QVT permet de mesurer de façon continue l'évolution de la Qualité de Vie au Travail au sein d'une entreprise. Cela est essentiel pour identifier les points forts et les axes d'amélioration. Mais comment mettre en place un baromètre qvt ? Quelles sont les grandes étapes ? Explications ici.

Quelles sont les étapes pour mettre en place un baromètre QVT ?

Définir un objectif

Il est essentiel de lier l'objectif d'un baromètre à la stratégie globale de l'entreprise.

Pour cela, posez-vous ces deux questions essentielles :

  1. Quel objectif stratégique mon enquête va-t-elle servir ?
  2. En quoi les données récoltées et analysées vont-elles me permettre d'atteindre cet objectif business ?

Choisir des indicateurs pertinents

Les indicateurs mesurés peuvent inclure :

  • L'engagement des salariés,
  • La satisfaction au travail,
  • La charge de travail,
  • L’organisation du travail,
  • L'évolution professionnelle,
  • L'équilibre vie pro-vie perso...

Le choix des indicateurs dépend de l'objectif fixé.

Définir la fréquence de son enquête QVT

La fréquence idéale dépend des objectifs et de la capacité de l'entreprise à implémenter des changements. Cependant, l'approche la plus courante est un cycle annuel, complété par des enquêtes plus ciblées si nécessaire.

barometre social temoignage

Déterminer la population

Vous pouvez cibler l'ensemble de vos collaborateurs comme une petite partie de la population. Choisissez la dernière option si, par exemple, vous avez remarqué des problèmes spécifiques dans un département.

Comment bien concevoir son questionnaire ?

Combien de questions ?

Un baromètre comprend entre 20 et 50 questions. Cela dépend du nombre de sondages que vous lancez par an et des sujets que vous souhaitez aborder.

Quels types de questions ?

Pour ne pas lasser vos collaborateurs, nous vous conseillons de varier les questions :

  • Questions ouvertes,
  • Questions fermées,
  • Questions à choix multiples,
  • Questions eNPS...

Dix exemples de questions à poser

Voici dix questions que vous pouvez poser dans votre baromètre qvt :

  1. Sur une échelle de 0 à 10 (0 étant “pas du tout” et 10 “absolument”), comment évalueriez-vous votre bien-être au travail ?
  2. Sur une échelle de 0 à 10, à quel point recommanderiez-vous à l’une de vos connaissances de venir travailler dans notre entreprise ?  
  3. Comment évaluez-vous l'équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle ?
  4. Quel est votre niveau de stress au travail  ?
  5. Est-ce que votre manager vous accompagne suffisamment dans votre évolution professionnelle ?
  6. Vous sentez-vous utile au sein de l’entreprise ?
  7. Pensez-vous être reconnu à votre juste valeur ?
  8. Estimez-vous que votre travail est suffisamment reconnu par votre manager ?
  9. Vous sentez-vous à l’aise dans votre équipe ?
  10. Comment évaluez-vous les initiatives de l'entreprise en matière de santé mentale ?

Comment impliquer toutes les parties prenantes ?

Comment engager les dirigeants et managers ?

L'implication de toutes les parties prenantes est cruciale pour la réussite de la mise en place d'un baromètre.

Voici comment engager de manière efficace les différents acteurs concernés. 

Pédagogie et formation : la première étape consiste à sensibiliser les dirigeants et managers à l'importance de la QVT. Des formations peuvent être organisées pour expliquer les avantages d'une bonne QVT, pour les collaborateurs et la performance de l'entreprise. Exemples de bénéfices à mettre en avant : prévention des risques psychosociaux, des burn-out, de l'absentéisme...

Implication dans le processus : les dirigeants et managers doivent être impliqués dès le début dans la conception du baromètre QVT. Leur participation active permet de garantir que les initiatives QVT soient alignées avec la stratégie de l'entreprise.

Comment bien communiquer sur ce nouvel exercice auprès des collaborateurs ?

Information claire et transparente : la communication autour du baromètre QVT doit être claire, transparente et régulière. Il est important d'informer les employés sur les objectifs du baromètre. Comment et pourquoi leurs feedbacks seront-ils collectés ? Comment les données seront-elles utilisées ?

Valorisation de la participation : encouragez la participation en valorisant l'importance de chaque avis. Soulignez que le baromètre est une occasion pour les collaborateurs d'exprimer leur ressenti et de contribuer concrètement à l'amélioration de leur environnement de travail.

Assurance de la confidentialité : rassurez les employés sur la confidentialité et l'anonymat de leurs réponses. Ce point est fondamental pour obtenir des feedbacks honnêtes et fiables.

L'implication de toutes les parties prenantes est un facteur clé de succès pour la mise en place et l'efficacité d'un tel process RH. En engageant activement toutes les parties prenantes dans le processus, les entreprises peuvent créer un environnement de travail positif et performant.

Baromètre social : 60 questions à poser

Un baromètre social permet de mesurer et analyser la perception que les collaborateurs ont de leur entreprise et de ses politiques. Pour vous aider à l'élaborer, nous avons listé les questions les plus souvent posées dans ce type d’enquête. 

Télécharger
Comment mettre en place un baromètre QVT ?

Nos dernières ressources